Beecroft, Norma

Norma Beecroft, compositrice et commentatrice (Oshawa, Ontario, 11 avril 1934). Après des études en composition, d'abord à Toronto avec John WEINZWEIG, et ensuite aux É.-U. et en Europe, Beecroft travaille pour un certain nombre de médiums d'exécution. Elle est l'un des précurseurs les plus productifs en musique électro-acoustique au Canada. Faisant appel à une vaste gamme d'éléments stylistiques, elle crée des compositions dramatiques pour orchestre, pour voix, et des oeuvres de musique de chambre d'une originalité attirante, combinant instruments traditionnels, voix et sons produits ou modifiés électroniquement. From Dreams of Brass pour soprano, narrateur, choeur, orchestre et ruban, l'une de ses oeuvres les plus connues, reflète tout à fait le style de Beecroft, qui se préoccupe toujours du timbre final. Comme Rasas II (rév. 1975) et The Living Flame of Love (1967), cette oeuvre utilise un texte écrit ou traduit par sa soeur, Jane Beecroft, poétesse et peintre. Pendant les années 80, elle commence à utiliser des sources de son numériques, afin de les combiner habituellement aux instruments acoustiques.

Promotrice enthousiaste de la musique canadienne, Beecroft réalise des émissions pour la radio anglaise de Radio-Canada et devient l'animatrice bien connue de « Music of Today. Son documentaire ''The Computer in Music'' s'est mérité le Major Armstrong Award pour son excellence, diffusion FM. ». Elle continue à promouvoir la musique canadienne et contemporaine en tant que productrice et réalisatrice musicale à CJRT-FM. Pendant vingt ans, elle est présidente et directrice générale des New Music Concerts à Toronto, dont elle est la co-fondatrice en 1971. Elle dirige de la musique électronique à l'Université York, et elle est ensuite directrice de cours de l'atelier d'écriture musicale de 1984 à 1987. Pour le Festival de Stratford, elle crée diverses bandes de musique électronique, dont Macbeth (1983) et Le Songe d'une nuit d'été (1984).

À deux reprises, elle se voit décerner le prestigieux Victor M. Lynch-Staunton Award remis aux artistes distingués, en 1978 et en 1979. En 1994, pour célébrer le 60e anniversaire de Beecroft, New Music Concerts présente en première trois de ses nouvelles oeuvres : Images pour quintette à vent, String Quartet et CJRT (1994 ) pour flûtes, basses et percussion. Norma Beecroft reçoit en 1996, un doctorat honorifique de l'Université York. En 2003, Centredisque produit les deux-CD Beecroft, de la série Canadian Composers Portraits.