Archibald, Edith Jessie

Edith Jessie Archibald, née Archibald, femme du monde, féministe, auteure (T.-N., 1854 -- Halifax, 1936). Après des études à New York et à Londres, en Angleterre, Archibald épouse, en 1874, Charles Archibald, ingénieur des mines et futur président de la Banque de Nouvelle-Écosse. Elle est présidente de la WOMAN'S CHRISTIAN TEMPERANCE UNION Maritimes de 1892 à 1896, présidente du Conseil local des femmes d'Halifax de 1896 à 1906, et présidente de l'Ordre des infirmières de Victoria à Halifax de 1897 à 1901. À titre de vice-présidente de la Croix-Rouge de la Nouvelle-Écosse, en 1914, elle préside le service chargé des prisonniers de guerre canadiens outre-mer.

Suffragette convaincue, Archibald conseille de remplacer la confrontation par l'adoption de tactiques féministes maternelles plus subtiles après la défaite des suffragettes au début des années 1890. Elle dirige leur délégation à l'Assemblée législative en 1917 et préside par la suite le mouvement Conservative Women's Auxiliary d'Halifax. Oratrice au style imagé, elle publie articles, opuscules, chansons, pièces de théâtre et plusieurs livres, dont une biographie de son père, Life and Letters of Sir Edward Mortimer Archibald (1924) et The Token (1930).