Alloucherie, Jocelyne

Jocelyne Alloucherie, sculpteure (Québec, 1947). On la considère comme une des meilleures artistes tridimensionnelles et conceptrices d'installations sculpturales. Exposant ses œuvres dans la plupart des musées et centres d'exposition canadiens (Musée canadien de la photographie contemporaine (1998), Vancouver Art Gallery (1996), Musée d'art contemporain de Montréal (1995), elle est aussi reconnue en Europe pour les nombreuses expositions qu'elle y a réalisées.

On reconnaît facilement son travail sculptural par ses assemblages volumineux de formes géométriques ressemblant vaguement à du mobilier, où sont adjoints de larges photographies évoquant des paysages presque abstraits. Ses structures modulaires créent un espace plus concret ou plus architectural devant l'immatérialité des photographies, la mise en scène d'un univers rempli de contrastes et de rupture d'échelle, amenant le spectateur à contempler l'infiniment petit et l'immensité des grands espaces. La subtilité des nuances de tonalités et de formes permet d'ordonner des lieux indéfinis, à la fois étranges et familiers, accessibles et inaccessibles. Pour Jocelyne Alloucherie, c'est une façon de créer un état d'esprit et une attitude d'ouverture à notre propre environnement. Elle a réalisé quelques uvres publiques, dont une devant l'hôpital Notre-Dame en 1996 (Montréal) et une autre sur les terrains du Collège Gérald-Godin en l'an 2000 (Montréal).

Depuis 1977, elle enseigne à l'U. Laval (Québec). Elle a reçu le prix du Gouverneur général du Canada (section arts visuels) au printemps de l'an 2000. Elle s'est mérité le prix Émile Borduas en 2002.