Administration du rétablissement agricole des Prairies

L'Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP) est une division d'Agriculture et Agro-alimentaire Canada qui s'intéresse spécialement à l'Ouest canadien. Le gouvernement constitue cet organisme en 1935 dans le contexte d'une SÉCHERESSE prolongée et désastreuse qui incite, selon les estimations, 247 000 personnes à quitter les Prairies de 1931 à 1941. Jusqu'en 1934, le gouvernement fédéral encourage ce mouvement, et le recensement de 1936 indique un total de 13 900 fermes abandonnées couvrant presque 3 000 000 d'acres.

En 1935, le gouvernement en est venu à prendre des mesures pour arrêter cette émigration. L'ARAP est créée pour traiter les problèmes d'ÉROSION des sols (et les problèmes connexes de CONSERVATION DES SOLS) et de pénurie de ressources en eau aux fins du développement agricole. Des programmes d'urgence sont institués pour lutter contre la sécheresse dévastatrice : étangs-réservoirs creusés sur les fermes pour retenir l'eau servant à abreuver le bétail, culture en bandes alternantes pour prévenir la déflation générale des sols, ensemencement des terres abandonnées pour en faire des pâturages communautaires et grands projets de plantation d'arbres pour protéger le sol contre l'érosion éolienne.

Les attributions de l'ARAP en matière de conservation des sols sont transférées à un autre organisme en 1946, mais l'ARAP poursuit ses travaux dans le domaine de l'utilisation de l'eau. Pendant nombre d'années, elle lutte contre la pénurie de ressources en eau en s'engageant à fond dans de vastes programmes d'utilisation et de conservation de l'eau comme l'Ouvrage d'irrigation de la rivière Sainte-Marie, l'Ouvrage d'irrigation de la rivière Bow et l'Ouvrage d'irrigation de la rivière Saskatchewan Sud. Rares sont les localités des Prairies qui ne bénéficient pas de ces activités.

Aujourd'hui, l'ARAP continue de participer à de grands projets, mais elle a élargi son mandat pour s'adapter à l'évolution des besoins de la région qu'elle sert. En faisant la promotion des activités de conservation des sols et de la bonne utilisation des ressources en eau, elle s'efforce de maintenir la viabilité de l'industrie agricole et la prospérité de l'économie rurale. L'ARAP offre une aide technique et financière dans de nombreux domaines, notamment la conservation des sols et de l'eau, l'utilisation des ressources en eau, l'irrigation, la planification économique, l'aménagement rural et l'analyse environnementale. Le siège social de l'ARAP se trouve à Regina (Saskatchewan). L'organisme a également 22 bureaux de district répartis dans les provinces des Prairies.